Prépa-TSI

Un forum très complet sur les classes préparatoires (aux grandes écoles) TSI : Technologies et Sciences Industrielles.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Hanford
Intéressé
Intéressé


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 25
Lycée : Lycée George Cabanis.
Date d'inscription : 07/03/2012

MessageSujet: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Jeu 8 Mar 2012 - 0:10

Salut,


Je suis actuellement en Terminale STI, et je souhaite intégrer une CPGE TSI, et ce depuis deux ans. J'hésite encore entre la prépa de Brive, et celle d'Albi; (je suis de Brive).
Avant de poser ma question, je tiens à dire que je suis très bien renseigné sur les prépa, j'ai même fait des immersions, j'ai beaucoup parler avec les prof de CPGE de mon lycée, avec des élèves, en visitant des sites, bref, une panoplie d'informations que j'ai acquis.
Alors vous allez me dire, pourquoi partir sur Albi alors que l'on a tous sur Brive?!
Et bien, c'est plus pour une raison de climat familiale, qu'autre chose. Et Albi m'attire pour une raison, qui m'a fois est un peu compliquée à expliquer.
Si je pars sur Albi, j'aurai mon logement (pas d'internat pour moi), et je ne rentrerai que pour les vacances, et comme vous le comprenez surement, l'éloignement n'est pas quelque chose qui me chagrine plus que ça.

Pour répondre aux interrogations qui me font encore hésiter dans mon choix, j'ai besoin d'avoir l'opinion d'une personne qui connait la prépa Louis Rascol, et qui parle franchement.
J'ai déjà envoyé un mail au professeur principal des TSI 1ère année (je ne sais pas si je peux cité le nom, et m'en abstient donc); duquel j'ai obtenu une réponse, qui m'a fois n'as pas totalement répondu à mes attentes. Je n'ai surement pas était assez précis dans mes questions.


En gros, ce que je voudrais savoir, c'est le ressentit qu'on les élèves de TSI? DU Lycée Louis Rascol; et de savoir quels sont les critère pour être accepter en spé.


Pour être plus précis, je voudrais savoir les choses suivantes: Comment me décririez vous le climat (j'aimerai quelque chose de précis) dans lequel vous évoluez. Je ne parle pas ici de la difficulté du travail, je veux toucher du doigt le sujet un peu tabou, à savoir, l'ambiance qui règne dans la classe; aussi bien avec les élèves, qu'avec les profs. (Les profs sont-ils du genre, pardonnez mon langage: marche ou crève! ) ?


Et un autre point sur lequel j'aurai aimais avoir votre aperçu, c'est sur le passage de sup à spé; car JE SAIS, que ce qui fait le classement des prépa TSI (Albi étant régulièrement en tête du classement) n'est pas tellement la qualité de l'enseignement, mais plus la sévérité de l'établissement à accepter ses élèves de sup, en spé. A trier les meilleurs, en gros.
C'est CE point là que je veux connaître. Est ce que, AU lycée Louis Rascol, le passage de première année à deuxième année, et "sélectif" ?
Et si oui, et même si non, quel est la fourchette à avoir, en terme de moyenne, pour être SUR d'être pris en deuxième année ?



Voilà, tels sont mes deux questions.
Je vous pris de bien vouloir pardonnez ma maladroit-esse, si jamais j'ai posté au mauvais endroit, ou si j'ai, non volontairement, blessé qui que ce soit.
Je vous remercie également pour le temps que vous prenez pour me lire, et espère de votre indulgence, des réponses FRANCHES, et ma fois, développées.


Merci d'avance,


Hanford

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FaB[ii]eN
Membre Bavard
Membre Bavard


Masculin Nombre de messages : 103
Age : 25
Lycée : Lycée Louis Rascol
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Ven 9 Mar 2012 - 1:55

Salut,

Je suis un ancien de Rascol et je pense pouvoir répondre à quelques unes de tes questions..


Hanford a écrit:

Si je pars sur Albi, j'aurai mon logement (pas d'internat pour moi),

Première erreur, l'internat c'est la vie à Rascol, c'est là base de tout. Tu apprends à connaitre tes camarades et puis tu comprends vite que les mecs qui sont autour de toi sont dans le même sac que toi et que si tu veux t'en sortir et beh il faut s'entraider. Je te donne mon sentiment en sortant de la prépa j'étais plus heureux que tout mes potes aient une école plutôt que de l'école que j'avais obtenue. Bref c'est une histoire de ressentit, une aventure à vivre. L'internat crée des liens qui ne s'effaceront pas. Et ça tu t'en rendras compte si tu vas à Rascol lors de notre soirée de retrouvailles avant les vacances de noël.


Hanford a écrit:


En gros, ce que je voudrais savoir, c'est le ressentit qu'on les élèves de TSI? DU Lycée Louis Rascol; et de savoir quels sont les critère pour être accepter en spé.


Il n'y a pas de critères définis à l'avance! Dans notre promo tout le monde est passé en spé même si le conseil a été tendu à des moment (je parle en connaissance de cause j'étais délégué en sup et j'ai donc assisté au conseil de classe pour le passage).
Si les profs décident de ne pas accepter un élève en spé c'est simplement qu'ils ont le sentiment qu'il ne réussira pas et ils ne souhaitent pas faire perdre une année à un élève qui a les moyens de rebondir sur un DUT ou un BTS.
Il suffit d'être sérieux dans ton travail et d'avoir envie de progresser. Le plus important en prépa reste l'envie et la détermination.


Hanford a écrit:

Comment me décririez vous le climat (j'aimerai quelque chose de précis) dans lequel vous évoluez. Je ne parle pas ici de la difficulté du travail, je veux toucher du doigt le sujet un peu tabou, à savoir, l'ambiance qui règne dans la classe; aussi bien avec les élèves, qu'avec les profs. (Les profs sont-ils du genre, pardonnez mon langage: marche ou crève! ) ?

Les relations entre élèves sont très bonnes, bien sur il y a plus ou moins des groupes, mais l'ambiance globale reste quelque chose d'unique. C'est juste génial à mon gout, je sais que dans notre promo nous avons réussi à ne pas se prendre au sérieux pour permettre de se détendre en dehors des cours et résultat on a passé deux années magiques. Et en sortant de là on se rappelle que des bons souvenirs, toute la douleur du travail est oubliée.
Clairement les profs sont à l'écoute des élèves tout au long de la formation, ils ne sont pas ici pour du "marche ou crève" comme tu dis, si ils sont là pour nous aider à avancer, à progresser, à grandir. Je n'ai pas le souvenir d'un prof qui ait lâché un élève en cours de route. Si tu as besoin de quelque chose ils seront toujours attentifs et préféreront passer du temps à expliquer les choses plutôt que d'avancer et de te perdre en route.
Ensuite les relations profs-élèves sont très bonnes, plusieurs sorties sont organisées au cours de l'année pour entretenir cette bonne entente (une randonnée, une journée de canoë, une journée au ski) tout cela dans une ambiance exceptionnelle.


Hanford a écrit:

Et un autre point sur lequel j'aurai aimais avoir votre aperçu, c'est sur le passage de sup à spé; car JE SAIS, que ce qui fait le classement des prépa TSI (Albi étant régulièrement en tête du classement) n'est pas tellement la qualité de l'enseignement, mais plus la sévérité de l'établissement à accepter ses élèves de sup, en spé. A trier les meilleurs, en gros.
C'est CE point là que je veux connaître. Est ce que, AU lycée Louis Rascol, le passage de première année à deuxième année, et "sélectif" ?
Et si oui, et même si non, quel est la fourchette à avoir, en terme de moyenne, pour être SUR d'être pris en deuxième année ?



Le passage de la sup à la spé n'est en aucun cas guidé par l'envie du lycée de conquérir les meilleures place du classement. Comme je l'ai écris plus haut si les profs décident de ne pas accepter un élève en spé c'est simplement car ils ne le sentent pas capable de franchir le palier, ce qui renforce le sentiment de protection des profs vis-à-vis des élèves. Quel est l’intérêt d'envoyer un élève au casse pipe ?
Et la moyenne n'est en aucun cas un critère absolu de passage en spé.

Pour revenir à l'idée que tu fais du classement de l'établissement, je pense clairement que ta pensée est fausse. En effet si le lycée voulait jouer la carte de la compétition au niveau du classement, d'abord ils accepteraient beaucoup plus de monde en sup pour ensuite faire de l'écrémage. Ensuite lorsque l'on présente les concours, les profs disent à toute la promo de passer les deux concours à savoir Centrale et CCP. Si ils voulaient jouer le classement ils feraient une sélection d'élèves capable d'entrer sur centrale et une autre sélection pour le concours CCP afin d'augmenter leurs pourcentages d'admis par rapport au nombre de présentés !! J'espère avoir été clair.



Voilà pour ma réponse j'espère que cela te convient. Mais saches qu'il ne faut pas te poser trop de questions, si tu es vraiment motivé et que tu as le courage de te donner à fond pendant deux ans tout se passera bien. Et fais attention aux idées toutes faites que tu semble avoir concernant la prépa qui sont fausses pour la prépa TSI. Certaines des questions que tu as peuvent peut-être se poser pour des grandes prépa parisiennes ou chaque place compte mais la TSI n'est en aucun cas un lieux de compétition entre des camarades de promo. Oui peut-être que la prépa c'est dur mais c'est une opportunité énorme après nos bacs techno de pouvoir arriver dans de grandes écoles, alors franchement le jeu en vaut la chandelle comme on dit!


Bonne soirée,

Fabien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dolloe
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 27
Lycée : Jules Viette (25)
Année : INSA Lyon GE 2012
Fonction : Ingénieur chargé d'affaires
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Sam 10 Mar 2012 - 14:12

Bonjour,

Je crois que FaB[ii]eN a très bien résumé l'état d'esprit de la TSI, bravo Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louveteau
Intéressé
Intéressé


Masculin Nombre de messages : 26
Age : 23
Lycée : EBTP Claude-Nicolas Ledoux Vincennes.
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Sam 10 Mar 2012 - 14:37

J'remercie FaB[ii]eN car j'dois avouer que l'ambiance internat me faisait un peu peur d'un coté, et la question du "marche ou crève" me faisait un peu peur aussi dans cette prépa'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiorteb
Membre Expérimenté
Membre Expérimenté


Masculin Nombre de messages : 208
Age : 26
Lycée : Richelieu
Année :
2007-2009 STI Génie Electronique
2009 - 2011 CPGE TSI Richelieu
2011- 2014 TélécomParisTech Cursus Sophia

Fonction : Etudiant
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Sam 10 Mar 2012 - 20:45

J'ai une question, j'ai vu que tu étais à Vincennes pourquoi pas choisir une prépa plus proche de chez toi comme Raspail ou Richelieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louveteau
Intéressé
Intéressé


Masculin Nombre de messages : 26
Age : 23
Lycée : EBTP Claude-Nicolas Ledoux Vincennes.
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Dim 11 Mar 2012 - 6:00

Pourquoi Albi? Vaste question.
Je n'habite pas à Vincennes, mais à coté de Noisy-Le-Grand/Mont d'Est, si tu vois où c'est (opposé à Rueil sur la ligne A, en gros).
Donc pour commencer, je me vois pas me farcir une grosse partie de la ligne A en heure de pointe, quand tu passes ton trajet à te demander si il reste assez d'air dans le wagon pour arriver à la station suivante. Donc Exit Rueil.
Raspail, c'est à peu de choses près la même chose.
Il me reste Cachan et Aubervilliers et là, on touche à un autre problème: Je veux me tirer le plus vite possible.
Donc, pour avoir un bon lycée qui soit loin de chez moi et avec un internat, pour que ce soit plus pratique. C'est donc tout naturellement que mon choix s'est porté sur l'un des 3R, Rascol, qui me semble être un excellent compromis en plus de me permettre de faire de substantielles économies.

Donc pour résumer: Rascol pour être loin des parents, presque indépendant, changer d'ambiance et rencontrer de nouvelles têtes. Prendre un nouveau départ, en gros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanford
Intéressé
Intéressé


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 25
Lycée : Lycée George Cabanis.
Date d'inscription : 07/03/2012

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Dim 11 Mar 2012 - 21:57

Tous d'abord, je tenais à remercier Fabien, pour sa réponse.



Concernant l'internat, n'est il pas possible de rester, le soir, au lycée pour bosser ensemble, avec les élèves de ma promo? Je veux dire par là, exploiter une salle mise à disposition (comme sur Brive) dans l'internat, pour qu'on y travail tous, et ce, même jusqu'à 21h. Est ce possible?

Concernant l'internat, c'est vraiment quelque chose avec lequel j'ai un peu de mal. J'aime bien vivre en communauté pendant quelque jours, mais faire ça toute une année... 7 jours sur 7, et ceux même les week-end (car je ne rentrerai chez moi que pour les vacances, quoiqu'il arrive).
Je pense qu'il faut aimer ça, pour le vivre? Non?

Et du coût, pour revenir sur ma première question, je dirai même que c'est pour l’éclaircir, quand je parle d'avoir un appartement, et c'est la que Fabien ma fait la remarque que c'était une erreur; que les choses sois clairs, dans mon esprit, je pense organiser les choses de la façon suivante: Mon logement ne me sert uniquement que de petit chez moi, pour dormir et manger. Il n'est pas question de rentrer chez moi pour travailler. Je souhaite rester au lycée jusqu'à, par exemple, 9h; PUIS, rentrer chez moi; après, quand j'ai fini ma journée. Le but et juste d'éviter la vie en collectivité h24. Est ce que cela est possible dans ce lycée?!


Quand il est cité, que les profs sont susceptible de ne pas accepter les élèves en spé; il s'agit d'un vive conseil donné à l'élève? (ni va pas, tu vas te planter!) Ou s'agit'il d'un refus catégorique, où les profs ont le dernier mots?!


Concernant le classement, comment expliquer que Albi se retrouve souvent en tête du classement, si aucune sélections n'intervient à aucun moment?! La motivation serait-elle plus grande dans le Tarn?! Non, il y a forcement quelque chose qui joue quelque part.


Combien y a t'il de promo à Rascol? (classe TSI de première année; et y en a t'il toujours le même nombre en deuxième année; pourrait ici intervenir un classement).


J'aurai également une autre questions. Les élèves (je ne parle pas ici, des trois cités par Fabien; à savoir le ski, randonné,...) organisent-ils, entre eux, des sorti le week end? Alors on va me répondre qu'on est libre de faire ce qu'on veux; et je le conçoit, mais est ce quelque chose qui se fait régulièrement et naturellement malgré la charge de travail?


J'ai cru comprendre, quand moyenne, il y avait deux à trois filles par promo; ces filles viennent soient de STI, soit de STL, il me semble. C'est ici une question légèrement hors sujet, mais dont la réponse m'intéresse quand même; ont elles tendances à être un peu garçon manquées?! Comment sont elles, quoi, en gros?!


Si vous deviez vendre votre établissement, que pourriez vous me dire? Et je ne parle d'un "tu vas t'amuser, tu vas découvrir une solidarité que tu ne trouveras nul part ailleurs, etc"; je parle de quelque chose propre au lycée, et aussi à la ville d'Albi?



Mes questions paraissent peut être un peu bizarre, mais elles font parti de mon processus de réflexion. C'est une grande décision que je dois prendre, et je n'y réfléchi donc pas à la légère. Je vous remercie donc, d'avance, des réponses que vous me fournirez.

Hanford
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FaB[ii]eN
Membre Bavard
Membre Bavard


Masculin Nombre de messages : 103
Age : 25
Lycée : Lycée Louis Rascol
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Dim 11 Mar 2012 - 22:36

Hanford a écrit:


Concernant l'internat, n'est il pas possible de rester, le soir, au lycée pour bosser ensemble, avec les élèves de ma promo? Je veux dire par là, exploiter une salle mise à disposition (comme sur Brive) dans l'internat, pour qu'on y travail tous, et ce, même jusqu'à 21h. Est ce possible?

Concernant l'internat, c'est vraiment quelque chose avec lequel j'ai un peu de mal. J'aime bien vivre en communauté pendant quelque jours, mais faire ça toute une année... 7 jours sur 7, et ceux même les week-end (car je ne rentrerai chez moi que pour les vacances, quoiqu'il arrive).
Je pense qu'il faut aimer ça, pour le vivre? Non?

Et du coût, pour revenir sur ma première question, je dirai même que c'est pour l’éclaircir, quand je parle d'avoir un appartement, et c'est la que Fabien ma fait la remarque que c'était une erreur; que les choses sois clairs, dans mon esprit, je pense organiser les choses de la façon suivante: Mon logement ne me sert uniquement que de petit chez moi, pour dormir et manger. Il n'est pas question de rentrer chez moi pour travailler. Je souhaite rester au lycée jusqu'à, par exemple, 9h; PUIS, rentrer chez moi; après, quand j'ai fini ma journée. Le but et juste d'éviter la vie en collectivité h24. Est ce que cela est possible dans ce lycée?!






Bien sur tu peux rentrer dormir chez toi et rester bosser à l'internat. L'internat c'est un choix, je respecte totalement ta décision. C'est juste qu'en ayant vécu l'internat en prépa à Rascol je trouve qu'il est dommage de ne pas vivre cette expérience.

Hanford a écrit:



Quand il est cité, que les profs sont susceptible de ne pas accepter les élèves en spé; il s'agit d'un vive conseil donné à l'élève? (ni va pas, tu vas te planter!) Ou s'agit'il d'un refus catégorique, où les profs ont le dernier mots?!


Les profs ont le dernier mot en général. Mais avant de prendre une décision ils discutent avec l'élève pour voir la motivation et l'état d'esprit de l'élève.

Hanford a écrit:


Concernant le classement, comment expliquer que Albi se retrouve souvent en tête du classement, si aucune sélections n'intervient à aucun moment?! La motivation serait-elle plus grande dans le Tarn?! Non, il y a forcement quelque chose qui joue quelque part.


je pense que le classement de la prépa TSI Rascol est dû à l'exigence des profs, à leur pédagogie et à l'accompagnement qu'ils ont envers tous les élèves comme je l'ai déjà dis il ne s'agit pas de marche ou crève!). Il y a de la rigueur. Il y a aussi un rythme soutenu, Un DS et un DM par semaine ainsi que 2 à 3 kholles par semaine également.
Il me semble aussi qu'en sup il y a des cours de soutient dans certaines matières.


Hanford a écrit:


Combien y a t'il de promo à Rascol? (classe TSI de première année; et y en a t'il toujours le même nombre en deuxième année; pourrait ici intervenir un classement).


il y a une classe de sup et une classe de spé. Chaque promo compte environ 30 à 35 élèves (peutetre 40 certaines années).

Hanford a écrit:


J'aurai également une autre questions. Les élèves (je ne parle pas ici, des trois cités par Fabien; à savoir le ski, randonné,...) organisent-ils, entre eux, des sorti le week end? Alors on va me répondre qu'on est libre de faire ce qu'on veux; et je le conçoit, mais est ce quelque chose qui se fait régulièrement et naturellement malgré la charge de travail?


Oui tu es libre de faire ce que tu veux. Je sais que dans ma promo certains sortaient en boite tous les weekend. Apres on a fait quelques weekend au ski. Tu peux aller faire du paint ball du kart.
Le weekend permet de dégager un peu de temps pour travailler tranquillement aussi^^

Hanford a écrit:


J'ai cru comprendre, quand moyenne, il y avait deux à trois filles par promo; ces filles viennent soient de STI, soit de STL, il me semble. C'est ici une question légèrement hors sujet, mais dont la réponse m'intéresse quand même; ont elles tendances à être un peu garçon manquées?! Comment sont elles, quoi, en gros?!

si tu cherches une copine => www.meetic.fr (BLAGUE !!)

Je crois que cette année en sup il y a 6 ou 7 filles et je pense que ce nombre peu continuer d'évoluer compte tenu de l'évolution des programme pour les bacs techno.

Hanford a écrit:



Si vous deviez vendre votre établissement, que pourriez vous me dire? Et je ne parle d'un "tu vas t'amuser, tu vas découvrir une solidarité que tu ne trouveras nul part ailleurs, etc"; je parle de quelque chose propre au lycée, et aussi à la ville d'Albi?




Mes questions paraissent peut être un peu bizarre, mais elles font parti de mon processus de réflexion. C'est une grande décision que je dois prendre, et je n'y réfléchi donc pas à la légère. Je vous remercie donc, d'avance, des réponses que vous me fournirez.


Albi est une jolie ville avec beaucoup de très sympathiques coins à découvrir.

Ne te pose pas trop de questions et prends confiance en toi, nous aussi on est passé par cette phase de réflexion et d'avis personnel plus tu vas te poser de questions plus tu vas avoir de réponses de personnes différentes qui ne correspondront pas à ce que toi tu vas vivre.


Fabien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanford
Intéressé
Intéressé


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 25
Lycée : Lycée George Cabanis.
Date d'inscription : 07/03/2012

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Dim 11 Mar 2012 - 23:12

Je te remercie encore de tes réponses.


J'aimerai plus de précision, si bien sur tu peux me l'apporter, concernant la question posée sur les filles. Sont elles du genre plus mûre et posées; sont elles garçon manqué en raison de la série d'où elles viennent, et fofolles, trouves t'on un peu de tous? C'est juste pour me faire une idée.


La classe de 30 élèves est elle divisée en deux groupes; permettant ainsi une meilleur canalisation?


Quand tu dis que le classement est dû à l'exigence des profs, entends tu par là que cette TSI de Rascol est plus "difficile" que les autres? (en terme de cadence, par exemple).


L'avantage de l'internant, est, et je le conçoit, une facilité dans l'entraide des élèves. Mais du moment que j'y bosse après les cours, je ne suis pas perdant; si ce n'est, peut être, dans la rapidité que je mettrai à créer des liens avec les autres.
Comme tu me la sous entendu, une classe est disponible dans l'internat pour bosser le soir; elle est réellement disponible jusqu'à pas d'heures et même au Demi Pensionnaire?!
Même le week end?!


Quel est d'après toi, les traits de caractères vitales nécessaire pour rentrer en TSI ?
Les avaient tu avant d'y rentrer, donc, quand tu étais au lycée?!



Encore merci pour la rapidité de tes réponses. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanford
Intéressé
Intéressé


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 25
Lycée : Lycée George Cabanis.
Date d'inscription : 07/03/2012

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Lun 12 Mar 2012 - 0:09

(Ne pas oublier les questions justes au dessus! Smile )

** Je voudrai rajouter deux questions


Y a t'il du bizutage dans cette TSI? Et si oui, quel genre?!


Si j'ai une bonne moyenne en physique, en ELT,...(environ de 15/17) mais une moyenne faible en maths (9.5); et ce jouable?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiorteb
Membre Expérimenté
Membre Expérimenté


Masculin Nombre de messages : 208
Age : 26
Lycée : Richelieu
Année :
2007-2009 STI Génie Electronique
2009 - 2011 CPGE TSI Richelieu
2011- 2014 TélécomParisTech Cursus Sophia

Fonction : Etudiant
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Lun 12 Mar 2012 - 8:46

Hanford a écrit:

Je te remercie encore de tes réponses.

J'aimerai plus de précision, si bien sur tu peux me l'apporter, concernant la question posée sur les filles. Sont elles du genre plus mûre et posées; sont elles garçon manqué en raison de la série d'où elles viennent, et fofolles, trouves t'on un peu de tous? C'est juste pour me faire une idée.

Tu n'as pas de fille dans ta STI ? Généralement c'est un peu le prolongement. Pour avoir eu 4 filles dans ma classe en début de sup c'était un peu la guguerre des chignons (mais c'était propre à leurs relations antérieurs). Sinon, il y a de tout.

Hanford a écrit:

Quel est d'après toi, les traits de caractères vitales nécessaire pour rentrer en TSI ?

L'envie de réussir aussi bien que ces camarades de Terminal S et de Prépa "classique",le courage vient par conséquent tout
seul. Et bien sûr la persévérance dans le travail.

Hanford a écrit:

Les avaient tu avant d'y rentrer, donc, quand tu étais au lycée?!

Comme beaucoup de TSI, nous avions pas ces traits en STI, on évolue durant l'année de Sup. Et après, l'intégration en concours. Tu dis, et béh c'est pas rien.

PS : Je n'ai pas été à Rascol, mais j'ai deux camarades de classes qui l'ont été.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dam
Visiteur
Visiteur


Masculin Nombre de messages : 3
Age : 26
Lycée : Ancien de Rascol
Date d'inscription : 12/03/2012

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Lun 12 Mar 2012 - 11:29

salut

la réponse de Xiorteb est juste.

pour revenir sur l'internat dans ma promo (la même que Fabien) il y en avait un qui été dans un appartement en sup et qui a voulut venir à l'internat en spe (je te conseil l'internat parce comme tu dit tu y restera travaillé mais tu finira pas de travaillé à 21h il sera plutôt 23h 0h.

il n'y a pas de bizutage

et pour tes note il faut savoir que la physique de sti te servira qu'en elec et qu'avec 9,5 en math c'est possible mais va falloir s'accrocher Parceque tu risque de ramé au debut mais ne t'en fait pas c'est normal mes deux première note de math on été 0,5 et 1,5 pourtant je m'en suis sorti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ditto
Membre Bavard
Membre Bavard


Masculin Nombre de messages : 151
Age : 26
Lycée : Rascol
Année : X (4A)
Date d'inscription : 06/09/2009

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Lun 12 Mar 2012 - 11:40

Les relations par rapport aux filles dépendent complètement des filles que tu aura dans ta classe, on ne peut pas trop généraliser. Et de toute façon c'est pas très important, en général tu viens pas prépa pour les filles.

La classe est divisée en deux groupes pour les TD et les TP.

Je voudrais préciser que ne pas être interne à rascol n'est en général pas rentable, autant au niveau financier qu'au niveau du travail, même si tu veux bosser au lycée et rentrer dans ton appart le soir, nimagine pas que t'aura fini de bosser à 9h du soir. Je crois que tu sous estime l'investissement nécessaire. Tu t'en rendra vite compte, dans ma promo il y en avait deux qui avaient leur appart en sup, et ils ont préféré tous les deux venir à l'internat en spé. Sans compter que l'internat est un grand facteur d 'intégration. Dans ma promo, il y en a un seul qui est resté externe les deux ans, c'est parce qu'il vivait chez ses parents à Albi. Puis de toute façon si ton aversion de la vie sociale est plus importante que la réussite de ta prepa fait comme tu veux.

Sinon non, à Rascol, comme partout, il n'y a pas de bizutage (c'est interdit). Mais il y a des "activités de tradition" dont tu aura pls de détail en septembre.

Concernant tes notes, si les profs les jugent trop faibles (les appréciations de tes profs comptent aussi), tu ne sera pas pris à Rascol. Je te conseille quand même de te mettre aux maths parce que sinon ça va te faire bizarre à la rentrée. Dans tous les cas, il te faudra travailler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanford
Intéressé
Intéressé


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 25
Lycée : Lycée George Cabanis.
Date d'inscription : 07/03/2012

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Lun 12 Mar 2012 - 19:52

Encore merci pour toutes ces réponses. Smile


Pour répondre à Xiorteb, non, je n'est pas de filles dans ma classe, et ce depuis 4 ans; et je peux te dire que c'est là que tu ressent à quel point elles apporte un petit plus. D'où l'intérêt de mes questions sur les filles, car je ne passerai pas une année de plus s'en des filles dans ma classe! "Humour".


Concernant l'internat, comme vous le savez, maintenant, mon objectif est juste de rentrer chez moi pour dormir, donc je partirai du lycée vers 21h. Et c'est là qu'une remarque est rentrée en contradiction avec les données que j'avais jusqu'à présent. Les élèves de TSI de mon lycée, mon parlaient de 2/3h de devoir par soir. Visiblement, vous avancez 5/6h; puisque vous parlez de finir les devoirs vers 23h / minuit. Quelle sont réellement le nombre d'heures de travail à faire à la maison?

De plus, pour avoir un autre "son de cloche", comme on dit, combien de temps travailler vous par week end?


On à aussi abordé le point des traits de caractères requis pour rentrer dans cette filière. Et on à aborder le sujet des maths. Vous m'avez clairement dit que ça allez être dur pour moi en maths, en raison de mon 9.5 de moyenne. Mais, en général, les personnes ayant eu en Bac le même genre de moyenne en maths, comment s'en sont-ils sortis?

Quel était votre moyenne en maths en terminal STI?


J'aurai surement d'autres questions; mais vous remercie d'avance pour les réponses que vous me fournirez. Smile


Hanford
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ditto
Membre Bavard
Membre Bavard


Masculin Nombre de messages : 151
Age : 26
Lycée : Rascol
Année : X (4A)
Date d'inscription : 06/09/2009

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Lun 12 Mar 2012 - 20:14

Pour le volume horaire de travail quotidien, disons que ça dépend des jours et des gens. Une personne qui travaille très efficacement, régulièrement et qui a de bonnes capacités s'en sort à 2h par soir. Mais c'est en général beaucoup plus, notamment lorsquil y a des dm à finir, certain ont déjà passé des nuits blanches complètes à travailler. Pour ma part il m'est arrivé plusieurs fois de finir à 4h du matin. Après ça dépend beaucoup de toi.

Pour le week end, disons simplement que tout le boulot que tu fera tranquillement le week end ne sera pas à faire pendant la semaine. Encore une fois ça dépend de toi, moi par exemple j'aimais bien prendre du temps libre le week end, d'autres bossaient beaucoup le week end et étaient un peu plus cool en semaine, et d'autres encore bossaient tout le temps parce qu'ils avaient des difficultés.

De ce que je me souvient, globalement les TSI que je connais avaient plus de 15 de moyenne en math en terminale. Je sais pas si il y en avait qui avaient 9,5.


Tes bien classé dans ta classe ?
Tu vise une école en particulier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanford
Intéressé
Intéressé


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 25
Lycée : Lycée George Cabanis.
Date d'inscription : 07/03/2012

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Lun 12 Mar 2012 - 20:49

Je suis premier dans ma classe, et ce depuis 4 ans.
Il n'y a qu'à anglais et en maths où je n'arrive pas à décoller!
Mes notes en maths ne sont pas du à un manque de compréhension, mais à une fâcheuse mani à faire des fautes d'étourderies et également à avoir parfois du mal à ressortir rapidement ce que je sais. En maths, il me faut parfois un peu de temps pour comprendre. J'ai énormément de facilités en physique (le domaine étant concret; moteurs, lignes,...) mais n'arrive en rien en maths car tout est abstrait (je veux dire par là, qu'on en peux pas vraiment ce le représenter).

Croyait vous vraiment que cette moyenne va mettre très difficile à remonter?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanford
Intéressé
Intéressé


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 25
Lycée : Lycée George Cabanis.
Date d'inscription : 07/03/2012

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Lun 12 Mar 2012 - 21:02

Et je vise une des 20 premières écoles d'ingénieurs. Mon objectif n'est pas de passer ma vie à faire des calculs, mais juste d'accéder à un métier qui paye bien. Il me faut juste un salaire de départ; je n'ai pas besoin de faire un métier tranquille, ce n'est pas ce que je recherche, et je n'ai pas, de toutes façon, l'intention de travailler pour rien. Le salaire et le monde social que m'apportera ce diplôme me permettra de me créer mes propres revenus, plus conséquents. Je me plais à côtoyer une certaine élite sociale et intellectuelle (ni voyais surtout pas de la prétention), que je touche du doigt, d'ailleurs; mais l'école dans laquelle je tomberai ne sera qu'un tremplin. Alors, plus je partirai haut, mieux se sera. Maintenant, si les maths me font défauts, je passerais par un autre chemin, là n'est pas le problème. Donc, Polytechnique, les Mines, Centrale;...même Supaéro ou des écoles plus modestes; tous ce que je veux, c'est le salaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ditto
Membre Bavard
Membre Bavard


Masculin Nombre de messages : 151
Age : 26
Lycée : Rascol
Année : X (4A)
Date d'inscription : 06/09/2009

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Lun 12 Mar 2012 - 22:11

C'est nul comme état d'esprit, si ta motivation c'est l'argent t'as pas ta place en prépa TSI. Je crois que t'as pas tout compris, tout d'abord la matière la plus abstraite c'est la physique, si tu veux du concret je suis sur qu'il y a une place pour toi en BTS. Si tu veux un métier ou tu fais pas de calcul et qui paye bien, alors fais plombier. Certes cela ne fais pas partie d'une "certaine élite sociale et culturelle" mais ca me parait bien pour toi. Tu sais quelle école j'ai intégré ? J'ai intégré l'Ecole Polytechnique, au cas où tu le sais pas c'est l'école la pus dure à intégrer en TSI, et d'après certains classements qu'on peut trouver, celle qui offre le plus gros salaire en sortie.
Et tu sais ce que je veux faire comme métier après ? Je veux faire prof ! Le métier ou on est le moins bien payé pour un si haut niveau d'étude, mais toi tu peux pas savoir ça, tu doit pas pouvoir comprendre que des gens ont de VRAIES motivations. Ca sert à rien de viser haut, surtout pour de mauvaises raisons, essaye déja d'être pris quelque part sur postbac, on en reparlera après. Moi à ta place, avec tes 9.5 en math, je jugerais pas le lycée Rascol sur de fausses rumeurs, alors que même si elles étaient vraies tu n'en serais pas digne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Easqy
Intéressé
Intéressé


Masculin Nombre de messages : 34
Age : 25
Lycée : lycée Raspail
Année : ENS (1A)
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Lun 12 Mar 2012 - 22:49

Hanford te braques pas après ce qu'a dit Ditto ..

Juste que "L'esprit TSI", c'est pas cela !!
Tu verras si t'as la chance de rentrer en TSI que les choses sont plus compliqué qu'elles n'y paraissent. Pendant 2 voire 3 ans on va te demander de faire un certains nombres de sacrifices. Si t'a motivation est uniquement d'ordre pécuniaire je ne pense pas que tu y trouveras ton compte ( il aurait + fallu faire une école de commerce ). Si pour accéder à une certaine "élite social" pareil (Science Po est là pour cela )
( Je n'ai rien contre les école de commerce ou Science Po )

Après tu dis ne pas trop apprécier le théorique .. Bienvenue en prépa .. De toute les formations possible après un bac STI/STL, c'est sans doute la plus théorique. .
Même si les moyenne de terminale ne veulent pas dire grand chose 9.5 de moyenne en math me parait comme même un peu legé. (J’avais 18 de moyenne en term et 20 au bac j'suis tombé 5 au premier trimestre de prépa). Après avec de la motivation tout est possible bien sûr !!

Pour finir au niveau des écoles, il ne faut pas que tu te dises je vais faire une prépa comme sa après je rentre à l'X ou à l’ECP. C'est un peu présomptueux. "Même Supaéro». Supaéro est une très grosse école. C'est très difficile d'y rentrer. Il faut que tu te dises que malgré que tu sois le meilleur de t'a classe voir de ton lycée, en prépa tes camarades seront aussi des ex-premiers de leurs classes. donc ça devient tt de suite plus dur de majorer (même si ce n'est pas du tt impossible )

Donc voilà, interroge toi réellement sur tes motivation pour aller en prépa. Si c'est pr une éventuelle ascension social ou juste pour dire j'suis à l'X, ça vaut pas forcement le coup ( d'autant qu'il y a + de chance de finir à Polytech qu'à Polytechnique ).

Sur ceux bonne réflexion.

PS : j'nest rien contre Polytech non plus =D


Dernière édition par Easqy le Lun 12 Mar 2012 - 23:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de roissart
Intéressé
Intéressé


Masculin Nombre de messages : 28
Age : 26
Lycée : Rascol - Supélec
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Lun 12 Mar 2012 - 23:01

l'orthographe aussi est important pour passer des concours ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ditto
Membre Bavard
Membre Bavard


Masculin Nombre de messages : 151
Age : 26
Lycée : Rascol
Année : X (4A)
Date d'inscription : 06/09/2009

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Lun 12 Mar 2012 - 23:29

+1 de roissart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louveteau
Intéressé
Intéressé


Masculin Nombre de messages : 26
Age : 23
Lycée : EBTP Claude-Nicolas Ledoux Vincennes.
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Mar 13 Mar 2012 - 0:01

Ouah! 'Tain, des gens qui pensent comme moi! Very Happy
Juste une question, débile, certes, mais qui me brule tout de même les lèvres: La plupart des TSI ont votre état d'esprit ou êtes vous des oiseaux rares?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ditto
Membre Bavard
Membre Bavard


Masculin Nombre de messages : 151
Age : 26
Lycée : Rascol
Année : X (4A)
Date d'inscription : 06/09/2009

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Mar 13 Mar 2012 - 0:04

L'état d'esprit de qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louveteau
Intéressé
Intéressé


Masculin Nombre de messages : 26
Age : 23
Lycée : EBTP Claude-Nicolas Ledoux Vincennes.
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Mar 13 Mar 2012 - 0:08

Le tien et celui d'Easqy, par exemple. Cette idée un peu solidaire et pour arriver un statut d'ingénieur qui ne soit pas uniquement pour des raisons pécuniaires. "L'esprit TSI" en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Easqy
Intéressé
Intéressé


Masculin Nombre de messages : 34
Age : 25
Lycée : lycée Raspail
Année : ENS (1A)
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    Mar 13 Mar 2012 - 0:18

Je parle pour Raspail je connais pas les autres prépas.

Quand je dis l'esprit TSI, c'est qu'il n'y a pas cette petite gueguerre qu'il pourrait y avoir dans d'autres filières. Si tu ne comprends pas quelque chose, ton voisin hésitera pas à rater son bus le soir pr te l'expliquer. IL y a une sorte de solidarité qui au final se transforme en grande amitié.

Après je dis pas que tu vas super bien t'entendre avec tout le monde, c'est impossible. Mais si tu demandes a quelqu'un de t'expliquer quelque chose, il le fera ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.    

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai deux questions pour les forumeur du Lycée Louis Rascol, concernant le climat dans lequel évolue les élèves, et la sévérité de votre établissement concernant ses acceptations en spé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qui me donne son avis sur des questions pour entretien EAF?
» questions pour comprendre la philosophie chrétienne...
» Questions pour une fiche méthodologique sur l'oral EAF
» questions pour les jeunes mamans
» Organiser des questions pour un champion.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prépa-TSI :: La Prépa TSI :: Les Lycées-
Sauter vers: