Prépa-TSI

Un forum très complet sur les classes préparatoires (aux grandes écoles) TSI : Technologies et Sciences Industrielles.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Difficulté en Sciences Physique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sebdu06200
Visiteur
Visiteur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age : 25
Localisation : Nice
Lycée : Lycée General et Technologique des Eucalyptus
Fonction : Etudiant
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Difficulté en Sciences Physique   Dim 25 Oct 2009 - 17:22

Je suis actuellement en STI Genie Mecanique Productique a Nice, et je compte rentré en Prepa TSI au lycée Rouviere a Toulon, cependant j'ai quelques difficultés en physique appliqué qui est fort coefficienté 5 au bac, pour le reste j'ai un bon niveau en maths, et autres matieres, malgres cela pensez vous que je pourrai passer en TSI???
Je fais tout mon possible pour ameliorer ce probleme car la motivation est la, voila si vous avez quelques sites d'aides ou autres, ainsi que des avis je vous remercis d'avance. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonton
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 68
Age : 68
Localisation : Toulon
Lycée : Lycée Rouvière
Fonction : Professeur de physique en 2 TSI à la retraite depuis 09/2012
Date d'inscription : 13/08/2009

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Dim 25 Oct 2009 - 20:47

Un problème dans une seule matière n'a jamais constitué un obstacle pour l'entrée en TSI - C'est l'ensemble du dossier qui est pris en compte, y compris les appréciations des professeurs qui permettent de mieux cerner la personnalité et les motivations du candidat.
Ceci étant posé, le programme de physique de prépa est assez éloigné du programme de physique appliqué - Beaucoup de notions sont reprises à zéro avec une approche très différente de ce tu as pu voir en terminale et d'autres sont entièrement nouvelles.

Tu peux aussi me joindre par mp pour une étude plus personnalisée de ton problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lachouette83
Membre Populaire
Membre Populaire


Masculin Nombre de messages : 637
Age : 27
Localisation : Sevres
Lycée : Diplômée et en poste actuellement
Année : 2009/2011 ESIGELEC
2011/2014 Esigelec Rouen
Fonction : Ingénieur et modérateur du forum
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Lun 26 Oct 2009 - 0:53

j'ajouterai que en faite le programme de physique a aucun rapport car on fait de la physique fondamental . Si tu veut allez en prepas il va falloir t'accrocher et être fort psychologiquement et très motivée sinon ...............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrot
Membre Expérimenté
Membre Expérimenté


Masculin Nombre de messages : 244
Age : 29
Localisation : Paris
Lycée : Richelieu > Mines Paris
Année :
2007-2009 Lycee Richelieu
2009-? Mines Paris

Fonction : mineur 3A
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Lun 26 Oct 2009 - 1:31

lachouette83 a écrit:
j'ajouterai que en faite le programme de physique a aucun rapport car on fait de la physique fondamental . Si tu veut allez en prepas il va falloir t'accrocher et être fort psychologiquement et très motivée sinon ...............
Mouai pas trop d'accords. Je pense qu'il faut arrêter le mythe de la prepa....
C'est pas évident certes mais tu peux tout à fait avoir une vie à côté. Il ne faut pas travailler plus de 2h30 les soirs de "semaine" (plus la veille de tes DS c'est sûr)
Perso c'était 1h30 pour moi généralement (voire pas du tout). Tout dépend de ta manière de bosser (plusieurs topics existent déjà). Si tu as des questions , n'hésite pas à les poser sur le forum, il y aura toujours qqun pour te répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lachouette83
Membre Populaire
Membre Populaire


Masculin Nombre de messages : 637
Age : 27
Localisation : Sevres
Lycée : Diplômée et en poste actuellement
Année : 2009/2011 ESIGELEC
2011/2014 Esigelec Rouen
Fonction : Ingénieur et modérateur du forum
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Lun 26 Oct 2009 - 15:28

Citation :
j'ajouterai que en faite le programme de physique a aucun rapport car on fait de la physique fondamental . Si tu veut allez en prepas il va falloir t'accrocher et être fort psychologiquement et très motivée sinon ...............

je voulais juste dire par la que la prépa c'est pas le club med et que pour réussir faut travailler et être motivée car sans motivation je vois pas comment tu peut réussir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebdu06200
Visiteur
Visiteur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age : 25
Localisation : Nice
Lycée : Lycée General et Technologique des Eucalyptus
Fonction : Etudiant
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Mar 27 Oct 2009 - 14:03

La motivtion est la ainsi que le boulot qui va avec pour obtenir de bons resultats
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Mar 27 Oct 2009 - 14:16

Citation :
Il ne faut pas travailler plus de 2h30 les soirs de "semaine" (plus la veille de tes DS c'est sûr)
Perso c'était 1h30 pour moi généralement (voire pas du tout)
Ça dépend pour qui ! Personnellement, je travaille plus de 3h les veilles de cours et 1h le week-end (c'est très très dur de travailler le week-end study).
Le temps de révision varie en fonction de tes capacités, ta mémoire, ta méthode, la régularité (j'ai eu le malheur un mercredi soir de ne réviser que les maths, l'elec et l'anglais. j'ai eu 0/20 au contrôle surprise de physique le lendemain...)
Et mal grès tout ça je suis quasiment dernier de la classe (car l'an passé c'était "au royaume des aveugle le borgne et roi" et j'ai appris à faire la division et à faire des intégrales/primitives cette année (c'était pas la priorité de mon prof de maths l'an dernier [50% de réussite au bac dans ma classe]).
Sinon je suis optimiste je pense réussir à passé en spé (si mon prof de math actuel lit ça il va bien rire) car je suis motivé, je travaille et que je progresse (petit à petit l'oiseau fait son nid)...
Ne vous découragez pas si vous avez des difficultés en sciences, tout est possible !


Dernière édition par Hysteresis le Mar 27 Oct 2009 - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lachouette83
Membre Populaire
Membre Populaire


Masculin Nombre de messages : 637
Age : 27
Localisation : Sevres
Lycée : Diplômée et en poste actuellement
Année : 2009/2011 ESIGELEC
2011/2014 Esigelec Rouen
Fonction : Ingénieur et modérateur du forum
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Mar 27 Oct 2009 - 19:27

tu a tout a fait raison hysteresis et oui tkt tu va passez en spé tout comme moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrot
Membre Expérimenté
Membre Expérimenté


Masculin Nombre de messages : 244
Age : 29
Localisation : Paris
Lycée : Richelieu > Mines Paris
Année :
2007-2009 Lycee Richelieu
2009-? Mines Paris

Fonction : mineur 3A
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Mer 28 Oct 2009 - 1:13

Hysteresis a écrit:

Ça dépend pour qui ! Personnellement, je travaille plus de 3h les veilles de cours et 1h le week-end (c'est très très dur de travailler le week-end study).
Le temps de révision varie en fonction de tes capacités, ta mémoire, ta méthode, la régularité (j'ai eu le malheur un mercredi soir de ne réviser que les maths, l'elec et l'anglais. j'ai eu 0/20 au contrôle surprise de physique le lendemain...)
Et mal grès tout ça je suis quasiment dernier de la classe (car l'an passé c'était "au royaume des aveugle le borgne et roi" et j'ai appris à faire la division et à faire des intégrales/primitives cette année (c'était pas la priorité de mon prof de maths l'an dernier [50% de réussite au bac dans ma classe]).
Sinon je suis optimiste je pense réussir à passé en spé (si mon prof de math actuel lit ça il va bien rire) car je suis motivé, je travaille et que je progresse (petit à petit l'oiseau fait son nid)...
Ne vous découragez pas si vous avez des difficultés en sciences, tout est possible !
50% de réussite au bac ?!?!?!?!?!?!?!? (STI en plus !!!!)
" j'ai appris à faire la division et à faire des intégrales/primitives cette année" confused confused confused
Tu déconnes ???
Non parce qu'en école et aux concours on ne te demande plus de réciter tes tables de multiplications tu sais !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lachouette83
Membre Populaire
Membre Populaire


Masculin Nombre de messages : 637
Age : 27
Localisation : Sevres
Lycée : Diplômée et en poste actuellement
Année : 2009/2011 ESIGELEC
2011/2014 Esigelec Rouen
Fonction : Ingénieur et modérateur du forum
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Mer 28 Oct 2009 - 22:00

je pense qu'il sait pas besoin de l'enfoncer encore plus . de plus comme il l'a déjà dit il était premier l'an dernier .

Sinon pour revenir au sujet de départ je ne pense pas que t'es difficulté en physique te pose des problème a part si sur ta fiche d'appréciation a envoyé au lycée il y a marqué que tu est un ****** et un ****** ou encore un ****** enfin voilas . le tout pour passer et de montrée a t'est prof que tu est motivée et pour réussir l'année d'après (en prépas ) de travaillée autant de temps que ce qui te semble nécessaire pour réussir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrot
Membre Expérimenté
Membre Expérimenté


Masculin Nombre de messages : 244
Age : 29
Localisation : Paris
Lycée : Richelieu > Mines Paris
Année :
2007-2009 Lycee Richelieu
2009-? Mines Paris

Fonction : mineur 3A
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Mer 28 Oct 2009 - 23:40

Bon déjà en dehors du sujet ça serait sympa de faire gaffe aux fautes d'orthographes:
" voilà . le tout pour passer est de montrer à tes profs que tu es motivé et pour réussir l'année d'après (en prépa ) de travailler autant de temps que ce qui te semble nécessaire "
Ça c'est aussi vraiment hyper important pour tes concours. Franchement les gars c'est vraiment comme ça qu'on perd plein de points inutilement. Ecrire correctement c'est vraiment la base...
Je pense que la meilleure chose pour sebdu06200 c'est vraiment de ne pas s'en faire dès maintenant: la physique que tu feras n'a, en principe, rien à voir avec ce que tu fais maintenant. Si jamais c'est possible pour toi (on ne sait jamais) d'aller dans une des prépas parisiennes (Raspail ou Richelieu) ou à Rascol à Albi tu pourrais énormément y gagner je pense. ( j'ai retapé ma 2nd et rien fait au lycée et Richelieu m'a permi d'aller largement au dessus de ce que je pensais ).
Maintenant je n'ai pas dit qu'ailleurs tu ne pourras pas réussir mais les stats sont là....
Comme j'ai déjà indiqué dans un autre topic, ta façon de travailler est bcp plus importante que le temps que tu y consacres. Le plus important est de comprendre ton cours et d'être capable de refaire intellectuellement la démarche de ton cours dans tes exos.
Et puis aussi ne pas négliger le Français: regardez sur la notice du concours centrale supelec le coef du francais et vous comprendrez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dolloe
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 28
Lycée : Jules Viette (25)
Année : INSA Lyon GE 2012
Fonction : Ingénieur chargé d'affaires
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Jeu 29 Oct 2009 - 15:03

Oui je suis d'accord avec pierrot. Il ne faut pas négliger le français, tout comme l'anglais surtout qu'en général les élèves provenant de section technologique ont un niveau plus faible dans ces matières..ce qui peut faire la différence aux concours.
Perso je pensais avoir un bon niveau en anglais et arrivé en école d'ingénieur je me suis mis dans un bon groupe de langue et je me suis rendu compte que je devrai pour une fois bosser en anglais..
Il faut essayer de bien suivre en cours. L'attention en cours permet de gagner du temps en compréhension..
Tous les STI l'affirment la physique de prépa n'a rien avoir avec le physique appliquée. Perso ayant fait bac STL, je n'ai vu qu'une seule différence : que c'est plus mathématique qu'en pré-bac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lachouette83
Membre Populaire
Membre Populaire


Masculin Nombre de messages : 637
Age : 27
Localisation : Sevres
Lycée : Diplômée et en poste actuellement
Année : 2009/2011 ESIGELEC
2011/2014 Esigelec Rouen
Fonction : Ingénieur et modérateur du forum
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Jeu 29 Oct 2009 - 16:52

Et Pourquoi faire la pub pour les lycée parisien alors qu'il habite a nice et que la prépas TSI de Toulon a eu les deuxième meilleur résultat de France au dernier concours aussi bien ccp que ccs donc non a richelieu et Raspail vive Rouvière qui sont meilleurs que c'est lycée parisien.

sur ceux n'allai pas dans c'est lycée parisien ni a Albi il on de meilleurs resulta juste parce que il font une énorme sélection a l'entrée non l'élitisme intellectuelle .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebdu06200
Visiteur
Visiteur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age : 25
Localisation : Nice
Lycée : Lycée General et Technologique des Eucalyptus
Fonction : Etudiant
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Jeu 29 Oct 2009 - 16:56

Merci pour vos conseils mais je compte bien rester dans la region etant donné qu'il y a la prepa TSI sur Toulon, pourquoi monter sur Paris avec toutes les contraintes qui vont avec pour le logement, pour ma part je n'entend que du bien sur Rouviere et je compte bien y aller de plus j'ai de la famille sur Toulon donc tout va bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
H!ppo
Membre Confirmé
Membre Confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 97
Age : 63
Lycée : Lycée Léonce Vieljeux
Année : Spé
Fonction : étudiant
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Jeu 29 Oct 2009 - 18:06

Pourquoi toujours parler "des 3R" ? Ça en devient fatiguant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrot
Membre Expérimenté
Membre Expérimenté


Masculin Nombre de messages : 244
Age : 29
Localisation : Paris
Lycée : Richelieu > Mines Paris
Année :
2007-2009 Lycee Richelieu
2009-? Mines Paris

Fonction : mineur 3A
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Jeu 29 Oct 2009 - 18:54

lachouette83 a écrit:
Et Pourquoi faire la pub pour les lycée parisien alors qu'il habite a nice et que la prépas TSI de Toulon a eu les deuxième meilleur résultat de France au dernier concours aussi bien ccp que ccs donc non a richelieu et Raspail vive Rouvière qui sont meilleurs que c'est lycée parisien.

sur ceux n'allai pas dans c'est lycée parisien ni a Albi il on de meilleurs resulta juste parce que il font une énorme sélection a l'entrée non l'élitisme intellectuelle .

Déjà pour la sélection c'est totalement faux et il faut arrêter le mythe. Des gens de ma classe ont même failli ne pas avoir leur bac. La sélection dans ces établissements n'est absolument pas insurmontable (j'ai envie de dire sinon la prépa c'est pas pour toi !).
Ensuite je te parle de résultats en moyenne et là ces prépas (Richelieu, Raspail et Rasco) ont des résultats très réguliers (bien plus que toutes les autres) (statistiques par années : http://www.scei-concours.fr/statistiques/ ).
Je n'ai jamais dis que les autres étaient mauvaises j'ai juste constaté les stats. Tu peux hyper bien t'en sortir en venant de là si tu est bon d'ailleurs aucune parisienne n'a eu une des 4 premières places du concours Centrale-Supelec. Mais je pense que les "3R" comme vous dites entrainent mieux aux concours. Je donne mon avis pas pour faire de la pub (parceque je m'en fou je n'ai absolument rien à y gagner) et je pense que c'est pas forcément inutile de donner mon avis sur la question (que je connais d'ailleurs mieux je pense que Mr lachouette83 qui vien à peine d'entrer en prépa).

Ensuite les 3R ne sont pas moins bonnes puisque Rouvière en ratio classé/inscrits est derrière.... Richelieu !!!! (15/22=0.68 pour Rouvière vs 26/32=0.81). Et puis je ne pense pas qu'il y ai eu tellement d'X, mines ECP ou Pont à Rouvière ces dernières années (1X + 1 pont + 2Mines à Richelieu rien que ces deux années et Raspail ont fait aussi très très fort cette année)... Je m'acharne à te dire que Rouvière est tout de même pas mal mais qu'en moyenne les stats penchent largement en faveur des "3R". Par exemple sur le site officiel du CCS (http://www.scei-concours.fr/statistiques/) ces 5 dernières années les classés de CCS:
2009 Rouvière 15/22 Richelieu 26/32
2008 Rouvière 8/20 Richelieu 27/32
2007 Rouvière 9/27 Richelieu 19/25
2006 Rouvière 13/27 Richelieu 20/28
2005 Rouvière 9/22 Richelieu 18/22

Excuse moi mais ces résultats sont très révélateur qd même: un ratio souvent 2 fois moins élevé à Rouvière qu'à Richelieu et ça tu ne peux pas le nier.

Et puis je ne dit pas ça pour de la pub, la preuve j'ai déjà conseillé sur ce forum Raspail plutôt que Richelieu.


Pour sebdu06200 je pense que c'est un bon choix. Visiblement Rouvière a effectivement de bons résultats. C'est évident que tu auras toutes tes chances d'y réussir tes concours (ce que je te souhaite !).


Dernière édition par pierrot le Jeu 29 Oct 2009 - 21:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
H!ppo
Membre Confirmé
Membre Confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 97
Age : 63
Lycée : Lycée Léonce Vieljeux
Année : Spé
Fonction : étudiant
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Jeu 29 Oct 2009 - 19:09

Citation :
Je ne relèverai pas la remarque d'H!ppo qui n'a tjrs pas compris qu'on en parle parceque ce sont effectivement les meilleures
A b'ai si ce sont les meilleurs, alors je n'ai rien à dire albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaudeline
Membre Bavard
Membre Bavard


Féminin Nombre de messages : 102
Age : 37
Lycée : Bellevue FORT DE FRANCE
Fonction : Professeur de Sciences Physiques spé MP
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Jeu 29 Oct 2009 - 19:42

Après une longue période de sommeil, le forum se réveille ... Et le ton monte ...

@ Pierrot: c'est tout à fait normal de donner ton avis (éclairé, en plus) quand tu lis des choses qui te semblent être des contre-vérités. Néanmoins, je trouve ton ton un peu sévère (OK, les fautes d'orthographe m'arrachent aussi les yeux) et je pense que tu peux faire des remarques tout à fait constructives sans pour autant enfoncer complètement les personnes concernées.

@ tout le monde, notamment les anciens (et actuels) de Raspail, Rascol et Richelieu:

Je suis d'ailleurs très intéressée par une analyse un peu plus poussée du phénomène de réussite régulière des élèves dans les trois lycées cités (Raspail, Rascol et Richelieu).
Pensez-vous que cette réussite soit due essentiellement:

* à une équipe pédagogique particulièrement performante?
* à un investissement important du lycée dans les prépas technologiques (bonnes conditions de travail, facilité de logement ...) ?
* à une émulation particulière entre étudiants (due aux profs? à la réputation du lycée ? aux succès des anciens ?).

J'ai l'impression qu'un des facteurs de réussite est vraiment l'instauration d'une dynamique de groupe stimulante pour les élèves et cela passe probablement par une équipe enseignante soudée qui pousse les élèves et leur donne confiance en eux.

Est-ce vraiment cela qui différencie les 3R des autres prépas?
Dans ce cas, on peut supposer que si des équipes pédagogiques motivées "s'installent" (dans la durée) dans d'autres prépas un peu moins "prestigieuses", les résultats devraient ressembler à ceux des 3R.

Merci d'avance pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrot
Membre Expérimenté
Membre Expérimenté


Masculin Nombre de messages : 244
Age : 29
Localisation : Paris
Lycée : Richelieu > Mines Paris
Année :
2007-2009 Lycee Richelieu
2009-? Mines Paris

Fonction : mineur 3A
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Jeu 29 Oct 2009 - 19:59

Gaudeline a écrit:
Après une longue période de sommeil, le forum se réveille ... Et le ton monte ...

@ Pierrot: c'est tout à fait normal de donner ton avis (éclairé, en plus) quand tu lis des choses qui te semblent être des contre-vérités. Néanmoins, je trouve ton ton un peu sévère (OK, les fautes d'orthographe m'arrachent aussi les yeux) et je pense que tu peux faire des remarques tout à fait constructives sans pour autant enfoncer complètement les personnes concernées.

@ tout le monde, notamment les anciens (et actuels) de Raspail, Rascol et Richelieu:

Je suis d'ailleurs très intéressée par une analyse un peu plus poussée du phénomène de réussite régulière des élèves dans les trois lycées cités (Raspail, Rascol et Richelieu).
Pensez-vous que cette réussite soit due essentiellement:

* à une équipe pédagogique particulièrement performante?
* à un investissement important du lycée dans les prépas technologiques (bonnes conditions de travail, facilité de logement ...) ?
* à une émulation particulière entre étudiants (due aux profs? à la réputation du lycée ? aux succès des anciens ?).

J'ai l'impression qu'un des facteurs de réussite est vraiment l'instauration d'une dynamique de groupe stimulante pour les élèves et cela passe probablement par une équipe enseignante soudée qui pousse les élèves et leur donne confiance en eux.

Est-ce vraiment cela qui différencie les 3R des autres prépas?
Dans ce cas, on peut supposer que si des équipes pédagogiques motivées "s'installent" (dans la durée) dans d'autres prépas un peu moins "prestigieuses", les résultats devraient ressembler à ceux des 3R.

Merci d'avance pour vos réponses.

A mon avis, les moyens financiers n'en sont pas la cause (ou peut être qu'en STI...).
Je pense que le problème est aussi un problème du niveau des STI (Dslé pour la ref mais " j'ai appris à faire la division et à faire des intégrales/primitives cette année". Ca me laisse perplexe...).
Je pense que ce c'est en grande partie dû à l'équipe pédagogique (par ex. on a eu 14.5 de moyenne de classe en anglais à centrale supelec alors qu'au début de l'année certains ne savaient pas conjuguer le verbe être). On a fait énormément de sujets de concours en classe (td ou DST) + 3 concours blancs dans l'année de spe. Les profs de math et physique sont allés hyper vite pour finir tout le programme trois semaines avant les vacances de Pacques et nous ont donné des oraux jusqu'à fin/milieu juin. On avait des exos d'oraux qui étaient tombés les années précédentes grâce aux rapports d'anciens élèves. La prof d'anglais nous donnait bcp de boulot et a fini par me faire quasiment aimer l'anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis.t
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 76
Age : 27
Lycée : Louis Rascol 2009-2011
Centrale Paris P2014
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Ven 30 Oct 2009 - 2:08

Venant de Rascol je pense que l'internat n'est pas forcément un avantage.

Les plus:
* On a toujours quelqu'un à portée de main pour demander de l'aide.
* On n'a pas à s'occuper de la bouffe et on est logés sur place.

Les moins:
* Le soir c'est bruyant jusqu'à 11h-12h (pour l'instant).
* C'est très dur de travailler sans être constamment distrait par quelque chose (genre du bordel).

Pour les profs je pense que ça vient aussi du fait qu'ils sont plus exigeants, mais pas forcément meilleurs (même si ça peut être le cas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxon
Membre Bavard
Membre Bavard
avatar

Masculin Nombre de messages : 133
Age : 29
Localisation : Rio de Janeiro
Lycée : Condorcet (93) -> Raspail (75) -> ECP (92) -> UFRJ (BRÉSIL)
Année : Bac +5
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Ven 30 Oct 2009 - 17:04

Personnellement je pense que les équipes pédagogiques y sont pour beaucoup (connaissance exacte des attentes du jury des concours aussi bien aux écrits qu'aux oraux, apprentissage du programme et plus dans certaines matières). Après c'est vrai qu'il y a une part d'émulation due à la réputation de ces Lycées qui aide les élèves à se projeter. On peut aussi parler de sélection bien que ce ne soit pas un critère clé en TSI à mon avis. Par contre je vous assure que ce n'est pas au niveau financier (à Raspail, les profs échangent les TP avec les filières PTSI et PSI) qu'il y a une différence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romxor
Membre Bavard
Membre Bavard


Masculin Nombre de messages : 115
Age : 28
Localisation : Nice/Toulon/Paname
Lycée : Rouvière, Toulon
Année : Post TSI ( ESTP ME12 )
Fonction : Etudiant ingénieur
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Sam 31 Oct 2009 - 0:01

J'habite à Nice et j'ai fait ma prépa à Rouvière et j'en suis content. ça fait toujours du bien de rester dans le coin, on repousse le dépaysement et puis c'est toujours mieux de voir la famille une fois par semaine Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AurelienC
Membre Bavard
Membre Bavard


Masculin Nombre de messages : 102
Age : 27
Lycée : Lycée Richelieu
Année : 2007-2009 STI Génie Electrotechnique
2009 - 2011 CPGE TSI Richelieu
2011- 2014 Supélec gif
Fonction : étudiant
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   Mer 11 Nov 2009 - 17:02

De mon point de vue, l'équipe pédagogique à Richelieu est excellente, une bonne ambiance en plus entre élèves, cela donne un cocktail gagnant Wink

Après je ne peux pas juger sur les anciennes équipes, que je ne connais pas mais à priori, elles devaient être aussi bonne.

Après peut être qu'il y a aussi un effet psychologique, en vu des résultats on se sent d'avantage obligé de réussir vu qu'en étant dans une très bonne école on aura aucune excuse pour ne pas atteindre l'école souhaitée.

Mais bon il ne faut pas pour autant se dire qu'en étant dans une école moins bien classée statistiquement que c'est foutu, l'élève joue quand même beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Difficulté en Sciences Physique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Difficulté en Sciences Physique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Difficultés du capes et questionnement sur le métier : vos témoignages positifs ?
» Difficultés en mathématiques des étudiants dans des enseignements de physique
» difficultés d'endormissement et insomnie
» Présentation des études en Physique
» difficulté à bâtir ma progression annuelle en seconde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prépa-TSI :: La Prépa TSI :: Emplois du temps, Horaires, Programmes-
Sauter vers: