Prépa-TSI

Un forum très complet sur les classes préparatoires (aux grandes écoles) TSI : Technologies et Sciences Industrielles.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ecole dans le génie élec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dolloe
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 28
Lycée : Jules Viette (25)
Année : INSA Lyon GE 2012
Fonction : Ingénieur chargé d'affaires
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Ecole dans le génie élec   Lun 4 Fév 2008 - 0:23

Bonjour a tous,

Connaissez vous des bonnes écoles dans le domaine de génie élctrique que ce soit électrotechnique ou électronique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exile93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 200
Age : 28
Localisation : Paris
Lycée : Arts et Métiers ParisTech
Année : Diplomé.
Fonction : Audit Financier
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Lun 4 Fév 2008 - 20:24

SupElec FFS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prepa-tsi.forumpro.fr
garn
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 247
Age : 87
Fonction : ingénieur
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Mar 5 Fév 2008 - 1:14

ENSEEIHT ! (Electrotechnique, Electronique, Informatique, Hydraulique et Télécommunications)

ENSEIRB (Electronique, Informatique, Télécommunications)

ENSEA (Electronique)

Et d'autres... Mais en Electrotechnique, y'en a pas beaucoup...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.amicale-tsi-rascol.c.la
dolloe
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 28
Lycée : Jules Viette (25)
Année : INSA Lyon GE 2012
Fonction : Ingénieur chargé d'affaires
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Ven 8 Fév 2008 - 18:06

Merci pour ces infos je garde les noms de coté pour l'année prochaine.

Au fait Garn toi qui est à l'ENSEEIHT, tu pourrais me parler un peu plus sur cette école ? Quelles sont les matières enseignées ? Quelle est l'ambiance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
garn
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 247
Age : 87
Fonction : ingénieur
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Mar 12 Fév 2008 - 21:45

Citation :
Quelles sont les matières enseignées ? Quelle est l'ambiance ?

Electrotechnique, électronique, informatique, hydraulique et télécommunications.

Attention, il n'y a pas de tronc commun entre les départements, chacun recrute comme une école à part entière.

Bon, pour les TSIs, y'a pas trop de choix : électrotechnique ou électronique et seulement une place par département... rendant trés aléatoire le classement du dernier appelé d'une année sur l'autre... Rolling Eyes

Ce que je peux dire, c'est que le département électronique m'a pleinement satisfait, car on a vu un large panorama de l'électronique : numérique, analogique, hyper-fréquences et traitement du signal.

Pour l'ambiance, je dirais qu'étant la plus grosse ENSI (plus de 1000 élèves en cycle ingénieur plus les éventuelles formations continues ou thésards), y'a de quoi s'amuser dans les divers clubs. De même, le foyer est ouvert en permanence et compagnie (WEI, WED, semaine de ski...). par contre, l'école est située dans le centre-ville de Toulouse et le corollaire de cette donnée, c'est que du coup, il n'y a pas de campus... D'un point de vue de l'ambiance, c'est le seul point négatif.

Sinon, par rapport aux exigences : niveau B2 en anglais (soit, 750 au TOEIC) comme toutes les autres écoles agréées CTI, stage d'au moins 10 semaines à l'étranger.
Possibilités de double-diplôme avec des universités étrangères et tutti quanti.

2 langues étrangères obligatoires (dont l'anglais) :
Anglais : 2 heures par semaine faîtes par des professeurs anglophones tout en anglais + 2 heures pour ceux qui ont révélé quelques faiblesses au test qu'ils font passer à l'entrée. Il y a bien entendu des groupes de niveau.
Autre langue (allemand, espagnol, chinois, japonais, russe...) : 2 heures aussi, mais pas forcément faîtes dans la langue, ça dépend du passé que vous avez avec cette langue. On peut trés bien choisir de comencer à l'ENSEEIHT.

2 heures de sport obligatoires avec note incluse dans la moyenne. Cela donne lieu à un gaspillage évident d'argent puisque l'ENSEEIHT ne disposant pas de campus, il faut y aller avec des cars... Suspect

pour en savoir plus : www.enseeiht.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.amicale-tsi-rascol.c.la
dolloe
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 28
Lycée : Jules Viette (25)
Année : INSA Lyon GE 2012
Fonction : Ingénieur chargé d'affaires
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Mer 13 Fév 2008 - 20:30

Garn je te remercie de tes informations, j'ai bien aimé la façon dont tu présentes les choses^^.
Seulement une place, ca doit être assez dur de l'intégrer je suppose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
garn
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 247
Age : 87
Fonction : ingénieur
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Ven 15 Fév 2008 - 0:34

Citation :
Seulement une place, ca doit être assez dur de l'intégrer je suppose.

Ca dépend des années... Wink Pour l'électronique, sur les 5 dernières années, ça a oscillé entre la 62 ème place de CCP à la 17ème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.amicale-tsi-rascol.c.la
dolloe
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 28
Lycée : Jules Viette (25)
Année : INSA Lyon GE 2012
Fonction : Ingénieur chargé d'affaires
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Ven 15 Fév 2008 - 20:06

Ah oui quand même ! Juste comme ca Garn, tu débrouillais assez bien en prépa ?

Sinon question comme ca, que pensez vous de l'école ESIGELEC (si vous connaissez) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas
Intéressé
Intéressé


Masculin Nombre de messages : 39
Age : 29
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Lun 18 Fév 2008 - 1:06

dolloe a écrit:

Sinon question comme ca, que pensez vous de l'école ESIGELEC (si vous connaissez) ?

Pas super, pour te donner une idée, l'an dernier, 2 spés de mon bahut l'on intégrée, et ils avaient environ 5-6 de moyenne à ccp, et d'après ce que l'on m'a dit, c'était à peu près la même chose en cours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dolloe
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 28
Lycée : Jules Viette (25)
Année : INSA Lyon GE 2012
Fonction : Ingénieur chargé d'affaires
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Lun 18 Fév 2008 - 18:59

Thomas a écrit:

Pas super, pour te donner une idée, l'an dernier, 2 spés de mon bahut l'on intégrée, et ils avaient environ 5-6 de moyenne à ccp, et d'après ce que l'on m'a dit, c'était à peu près la même chose en cours...

Ah ouè d'accord je pensais qu'elle était mieux cotée que cela, d'après ce que m'avait raconté une ancienne TSI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aemilia
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Féminin Nombre de messages : 53
Age : 31
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Mar 19 Fév 2008 - 2:46

Voilà l'ancienne TSI.

Alors on va tout de suite mettre fin aux préjugés, sinon je vais m'énerver et devenir toute verte (c'est pas beau à voir Oo).

Oui, l'esigelec n'est pas difficile à intégrer. Oui, elle est privée donc payante. Mais elle ne l'est pas pour tout le monde. L'esig propose une formation par alternance, les apprentis n'ont aucun frais de scolarité (à part les frais d'inscription), mais n'ont pas un statut d'étudiant en contrepartie (ils touchent un salaire en même temps uhuh).

Ensuite, pas difficile à intégrer ne signifie pas que le diplôme d'ingé s'obtient facilement. Nous aussi on doit avoir 750 au TOEIC. Nous aussi nous nous tapons le stage à l'étranger obligatoire (certaines écoles n'obligent pas d'ailleurs). L'esigelec a des locaux impeccables, des profs qui connaissent parfaitement leur sujet, des profs d'anglais made in USA or England, et surtout, une excellente réputation dans le monde du travail (faire la liste de tous les partenaires serait long et fastidieux).

Vous avez raison de vous méfier des écoles privées, mais ne faites pas un principe de "privé = nul à chier = y'a qu'à payer pour avoir son diplôme".

Et avec 5-6 de moyenne en cours en première année, on ne passe pas en deuxième année (il faut 12 de moyenne, et aucun groupement en-dessous de 7, sinon rattrapage et éventuellement redoublement, à 5000€ l'année je peux vous dire qu'on bosse un minimum Very Happy )

On est environ une dizaine de TSI je crois Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
garn
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 247
Age : 87
Fonction : ingénieur
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Mar 19 Fév 2008 - 12:21

Citation :
Ah oui quand même ! Juste comme ca Garn, tu débrouillais assez bien en prépa ?

J'étais 6ème en spé (13 puis 9 en sup) dans une assez bonne promo (3 centrales, 1 mine, 1 ENSTA, 3 ou 4 ENSAM...). Cela étant, je ne suis pas spécialement doué, mais sérieux par contre Wink .


Pour l'histoire de l'ESIGELEC, je raconterai simplement ce qui m'a été dit cette semaine en simulation d'entretien (par une vraie "recruteuse") :

au détour d'une question : "Vous étiez admis dans quelles autres écoles ?"
"

"euh, l'ENSAM, Telecom INT, l'ENSEA..."

"Vous étiez admis à l'ENSAM et vous n'y êtes pas allé ???"

"Oui, je voulais faire de l'élecronique et l'ENSEEIHT était mon premier choix, puisque je n'avais pas été admissible à Supélec."

"C'est une décision trés surprenante, vous savez que l'ENSAM est bien plus côtée chez les recruteurs..."

"Certes, mais il me semble qu'en électronique, l'ENSEEIHT est assez réputée aussi."

"Oui, mais ce n'est pas la question, en France, ça marche avec des grilles de salaires selon groupes d'écoles et lors d'entretiens, on prendra souvent un ENSAM avant un ENSEEIHT..."

etc.

Tout ça pour dire qu'on peut en effet choisir l'école qu'on veut, mais qu'il faut simplement savoir le justifier et en assumer les conséquences... A priori, Aemilia sait le faire Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.amicale-tsi-rascol.c.la
Aemilia
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Féminin Nombre de messages : 53
Age : 31
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Mar 19 Fév 2008 - 16:04

Ces questions sont faites pour destabiliser un maximum ^^ L'an passé une 3/2 m'a raconté son entretien pour une école à Valence, quand elle est rentrée le jury a soupiré, ils regardaient par la fenêtre quand elle parlait etc etc ... -_-"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas
Intéressé
Intéressé


Masculin Nombre de messages : 39
Age : 29
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Mar 19 Fév 2008 - 20:26

Je n'ai pas dit que les écoles payantes étaient nulles(au contraire, j'en ai ajouté une pour les concours), je faisais juste part de ce que l'on m'a dit, et aussi de ce que j'ai vu l'an dernier!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dolloe
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 28
Lycée : Jules Viette (25)
Année : INSA Lyon GE 2012
Fonction : Ingénieur chargé d'affaires
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Mar 19 Fév 2008 - 22:35

Ouè j'avoue que la présentation de l'école m'a plu et en plus c'est le domaine dans lequel je voudrais travailler.
De plus j'ai aussi quelques raisons personnelles qui me pousseraient a étudier à Rouen (copine Very Happy )...

Ce qui me dérange un peu en effet c'est le fait que ce soit privé et donc payant car même avec ma bourse je ne pourrais subvenir à moins que je fasse l'apprentissage.

Enfin je ne pense pas que l'école d'ingénieur influence énormément dans ton futur métier d'ingénieur mais plûtot tes capacités, ta détermination, ect..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aemilia
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Féminin Nombre de messages : 53
Age : 31
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Mer 20 Fév 2008 - 1:35

Thomas > J'ignore qui t'en a parlé, je ne peux donc pas juger de sa crédibilité, mais il est possible que cette personne fasse le rapprochement entre école payante et école facile Wink

dolloe > Je n'avais pas les moyens non plus, j'ai du faire un prêt. J'avoue que ça me fait bien chier mais bon, je n'ai jamais eu de giga projets d'avenir, alors payer 250€/mois supplémentaires lorsque je serai ingé ... En gros j'essaie encore de me convaincre que nooooooon ce n'est pas graaaaaaave ^^ Pour l'apprentissage, tu pourras te renseigner l'année prochaine, à cette période je dirais. Pour la sncf, france telecom, veolia et edf (pour ne citer qu'eux), tout se fait par internet ;-) Evidemment la sncf est mon chouchou vu que leurs employés ont des tarifs particuliers ...


Dernière édition par Aemilia le Mer 20 Fév 2008 - 1:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
garn
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 247
Age : 87
Fonction : ingénieur
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Mer 20 Fév 2008 - 1:36

Citation :
Ces questions sont faites pour destabiliser un maximum

Sauf que là, en l'occurence, la simulation terminée, elle m'en a reparlé lors du debriefing en trouvant que le choix de l'ENSEEIHT plutôt que l'ENSAM était "courageux"... Pour elle, ça allait à l'encontre des schémas classiques.

Pourtant en TSI, il est souvent plus difficile d'avoir l'ENSEEIHT que l'ENSAM... pig

Citation :
la présentation de l'école m'a plu

C'est une présentation qui peut se faire pour toutes les écoles... Comme celle que j'ai faite pour l'ENSEEIHT d'ailleurs. elephant

Citation :
je ne pense pas que l'école d'ingénieur influence énormément dans ton futur métier d'ingénieur mais plûtot tes capacités, ta détermination, ect..

Quand on est jeune diplômé, c'est trés important et même par la suite, le système français fait qu'un Polytechnicien bénéficiera toujours d'un énorme à-priori positif par rapport à un type de mon école par exemple. C'est ausi le principe de la sélection... Ils partent du principe que des types qui ont été mieux classés que d'autres ont plus de chances d'être de bons éléments que d'autres... C'est une question de probabilités...

C'est pourquoi je pense qu'il vaut mieux choisir une école parmi les meilleurs que l'ont peut avoir à moins d'avoir une trés bonne raison (les RH ne sont pas complètement fermés, simplement, ils veulent qu'on leur justifie nos choix et qu'on les assume).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.amicale-tsi-rascol.c.la
Aemilia
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Féminin Nombre de messages : 53
Age : 31
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Mer 20 Fév 2008 - 1:41

Mwarf tu as posté presque en même temps que moi (j'ai cru que mon post avait pas été enregistré uhuh ...) ^^

Bah euh je sais pas, la logique féminine est parfois totalement incompréhensible, même pour nous, les femmes flower (moi aussi je peux mettre des smileys HS Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dolloe
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 28
Lycée : Jules Viette (25)
Année : INSA Lyon GE 2012
Fonction : Ingénieur chargé d'affaires
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Mer 20 Fév 2008 - 11:59

Mary : Oui je sais que t'as fait un prêt, bon tu me diras au moins t'es motivée pour bien réussir ton année^^. Je réfléchis encore pour l'apprentissage néanmoins.
Dis toi que tu as fait le choix qui te plaisait le mieux.


Garn : Ouè c'est surement vrai ton Histoire de Polytecnicien mais en même temps déja en TSI il doit y avoir 1 ou 2 places je sais plus donc je ne me fais pas beaucoup d'illusions.

Pour l'ENSAM on m'a dit que l'ambiance n'était pas toujours très bonne. D'ailleurs il me semble que cette dernière n'est pas trop orientée élec si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aemilia
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Féminin Nombre de messages : 53
Age : 31
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Mer 20 Fév 2008 - 12:34

dolloe > Je sais que tu sais, mais les autres ne peuvent pas deviner, et autant éviter de passer pour une bourge ^^ Ca c'est sûr, ça met un bon coup de pression ...

Pour l'ENSAM, il y a eu des histoires (fondées) à cause de leur bizuthage ... Maintenant ça va mieux apparemment ^^ Pis il y a plusieurs écoles Arts et Métiers ... Y'en a une à Aix à provence par exemple ... Je ne sais pas s'ils ont tous les mêmes enseignements, mais à Aix ils font beaucoup de méca en première année (dixit un 3A dans une tentative de plan drague). Les autres années je ne sais pas, ou je ne sais plus ... 'fin bref, je demanderai à un ex taupin si tu veux, qui l'a intégrée l'an passé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dolloe
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 28
Lycée : Jules Viette (25)
Année : INSA Lyon GE 2012
Fonction : Ingénieur chargé d'affaires
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Mer 20 Fév 2008 - 14:05

Mary : Ouè t'as vu je n'oublie pas quand même^^

Oui mon frère m'a justement parlé de ces rumeurs et c'est un peu pour cela qu'il ne voulait pas mettre l'ENSAM. De plus je connais également un ancien ENSAM et apparemment ils font pas mal de Méca...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
garn
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 247
Age : 87
Fonction : ingénieur
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Mer 20 Fév 2008 - 14:24

Citation :
Garn : Ouè c'est surement vrai ton Histoire de Polytecnicien mais en même temps déja en TSI il doit y avoir 1 ou 2 places je sais plus donc je ne me fais pas beaucoup d'illusions.

Polytechnique, c'était un exemple parmi d'autres : Centrales, Mines...

Pour l'ENSAM, oui y'a beaucoup de méca et oui, certains centres continuent d'avoir une tradition de bizutage (usinage disent-ils) trés ancrée qui dure environ un trimestre... C'est le prix à payer pour bénéficier par la suite du réseau d'anciens et cpgie... Attention, je connais un étudiant qui a refusé la chose et ça a été compliqué pour lui par la suite... Donc, être bien sûr de son coup avant d'y entrer...

Citation :
ils font beaucoup de méca en première année (dixit un 3A dans une tentative de plan drague)

Je n'avais jamais vu quelqu'un raconter que son école avait beaucoup de méca dans le cadre d'un plan drague... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.amicale-tsi-rascol.c.la
Exile93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 200
Age : 28
Localisation : Paris
Lycée : Arts et Métiers ParisTech
Année : Diplomé.
Fonction : Audit Financier
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Mer 20 Fév 2008 - 22:14

Enfin le mec qui me bizutera il est pas encore né je pense ni a l'ENSAM ni a l'X bounce

Le Bizutage c'est bien pour se faire des potes mais a mon avis c'est pas une contrainte.

Et je vois pas en quoi le fait de paraitre bourge puisse être discriminatoire, au contraire, avoir de l'argent c'est pas un crime non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prepa-tsi.forumpro.fr
Aemilia
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Féminin Nombre de messages : 53
Age : 31
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Jeu 21 Fév 2008 - 1:30

Il y a bizuthage et bizuthage. Se bourrer la gueule avec les classes supérieures ça peut être marrant, être forcé de boire puis de traverser la Seine à la nage tient plus de la folie que de la bonne ambiance. J'ai été bizuthée en sup et cette année, c'était absolument génial ^^ Donc oui, ce ne doit pas être une contrainte, mais il ne faut pas partir du principe que bizuthage = torture.

garn > Il pensait m'impressionner je crois, et je l'ai remis à sa place en répondant à ses questions stupides sur les asservissements. =D

Exile > Ce n'est pas forcément péjoratif, mais on s'imagine vite qu'une école privée est réservée aux gens qui ont les moyens ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas
Intéressé
Intéressé


Masculin Nombre de messages : 39
Age : 29
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   Jeu 21 Fév 2008 - 2:00

Le bizutage est bien tant que ça reste correcte, ce que j'ai eu en sup, c'était plus une série d'épreuves(un peu farfelues) qu'une sorte d'humiliation comme pas mal préfèrent!


Pour les écoles privées, c'est vrai que c'est quand même assez cher, 5000€ par an(donc 15000 en tout), ce n'est pas rien, mais bon, si c'est vraiment ce que l'on faire, et que l'on peut le faire, je pense qu'il ne faut pas hésiter à prendre un prêt pour le faire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ecole dans le génie élec   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecole dans le génie élec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Primaire : mes élèves et moi étions plus heureux en classe dans les années 80 qu'aujourd'hui
» Peur de conduire
» Les corps impérissables ou corps de gloire
» Semaine de 4 jours terminée pour 2013...
» Des milliers de signatures contre la diffusion du film Tomboy dans le programme "Ecole et cinéma", au nom de la lutte contre "l'idéologie du genre".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prépa-TSI :: La Prépa TSI :: Les Ecoles-
Sauter vers: